Un tour d’horizon sur le CBD ou cannabidiol

Publié par : Gergana IvanovaGergana Ivanova 8 minutes

Le cannabidiol, plus communément appelé CBD, est devenu un sujet d’actualité dans les médias, en particulier dans le domaine de la nutraceutique. Souvent associé à la consommation de cannabis, le CBD suscite encore une grande méfiance du grand public. Pourtant, ses propriétés et ses bienfaits potentiels sont depuis plusieurs années étudiés dans la littérature scientifique. Tour d’horizon sur cet actif naturel issu du chanvre.

Le CBD, un cannabinoïde extrait du chanvre

Le cannabis – de nom scientifique Cannabis Sativa – est une plante herbacée qui appartient à la famille des Cannabacées. C’est un chanvre qui pousse dans les climats tempérés et tropicaux. (1) Aussi appelée marijuana, cette plante se compose de feuilles et de sommités fleuries hébergeant plus de 100 phytocannabinoïdes différents. (2,3)

Le cannabis est une plante qui appartient à la famille des Cannabacées. Ses feuilles contiennent plus de 100 phytocannabinoïdes, parmi elles ont retrouve le CBD.

Parmi les principaux cannabinoïdes trouvés dans la plante de cannabis, on retrouve le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), le cannabinol (CBN) et le cannabidiol (CBD). (4,5) La quantité de ces différentes substances aux actions physiologiques variées diffère en fonction de nombreux facteurs. En effet, les teneurs en THC et en CBD varient par exemple selon la variété du cannabis. (6,7)

Le THC est à l’origine de la majorité des effets psychoactifs du cannabis. (8) Contrairement au THC, la molécule de CBD a peu de propriétés psychotropes, voire aucune. (8) Elle n’induit pas d’effet psychoactif décelable.

Depuis sa découverte et son isolement pour la première fois en 1940 par le chimiste américain Roger Adams (9), de nombreux chercheurs l’étudient attentivement afin d’évaluer son utilité pharmacologique.

Les méthodes d’extraction possibles du CBD

En Europe, la seule plante à partir de laquelle il est autorisé d’extraire du cannabidiol est le chanvre issu de l’espèce Cannabis sativa, aussi appelée chanvre industriel. Le CBD est utilisé dans des produits de consommation variés et courants : produits alimentaires, cosmétiques, e-liquides, huiles… Le CBD peut aussi être consommé sous la forme liquide telle que l’huile de CBD.

Le CBD est extrait des plants de chanvre, soit à l’aide de solvants (éthanol, propane, butane…), soit à l’aide d’huiles (huile d’olive, de sésame…), ou encore grâce à un procédé technique nommé extraction au CO2 supercritique.

L’extraction par CO2 supercritique

Cette méthode d’extraction présente plusieurs avantages. D’une part, elle permet d’isoler et d’extraire une molécule avec une grande précision. Elle préserve tous les composés (principes actifs) pour tirer profit de leurs qualités. D’autre part, elle garantit l’absence de produits chimiques indésirables dans le produit final.

Cette technique consiste à faire circuler du CO2 supercritique, à une pression et à une température bien précises, à travers une matière, puis d’opérer une décompression pour récupérer l’extrait ou le contaminant. Le CO2 agit comme un aimant : il attire et isole les cannabinoïdes. À la dépressurisation, le CO2 est libéré sous forme gazeuse (ré-exploitable) et le composé recherché sous forme liquide ou solide.

Les molécules de CBD une fois extraites sont ensuite associées à une huile végétale (huile de chanvre, huile de nigelle, huile d’olive, huile de coco ou huile d’avocat).

L’huile ainsi obtenue peut être potentiellement enrichie pour une meilleure conservation des actifs de l’huile (terpènes, composés organiques présents de manière naturelle dans le cannabidiol, flavonoïdes, phénols).

Comment agit le CBD ?

Les mécanismes précis d’action de cette molécule sont encore mal connus. Les cannabinoïdes semblent agir sur deux récepteurs : le premier, appelé CB1, a été isolé à partir du cerveau de rat en 1988 (10). Le deuxième, appelé CB2, a été décrit et isolé en 1993 à partir de cellules immunitaires de la lignée myélocytaire (10).

Ces récepteurs interviennent dans de nombreux processus physiologiques. L’organisme produit naturellement des cannabinoïdes et possède un système endocannabinoïde. Ce dernier permet de réguler le fonctionnement de certains organes vitaux. 

Ce système interagit avec les phytocannabinoïdes. Après absorption, elles se fixent sur les récepteurs du système nerveux central et immunitaire et entraînent une réaction physiologique.

Les bienfaits du CBD

Il faut faire une distinction entre les différents usages du CBD. En particulier, on différencie les applications réservées au domaine médical et celles destinées au bien être physique et mental. La molécule de CBD possède des propriétés sédatives, apaisantes et décontractantes. Elle pourrait agir positivement sur les états de stress, d’insomnie et d’anxiété.

Ces effets anxiolytiques démontrés par de nombreuses études précliniques (11) permettraient au CBD de devenir un actif innovant dans la lutte contre les dépendances, particulièrement dans le sevrage contre le tabac et la nicotine. (12) De plus, le CBD, par son action relaxante, est réputé pour améliorer le sommeil. Il apparaît bénéfique pour les troubles du sommeil associé au stress. (13, 14)

Enfin, le cannabidiol est également prometteur pour ses effets anti douleurs, en particulier contre les douleurs neuropathiques, inflammatoires, articulaires…. (15)

Point sur la réglementation du CBD

Du fait de l’amalgame entre CBD et THC, les bienfaits sur le bien-être et la santé de la molécule de CBD ne font pas l’unanimité. Il est difficile d’y voir clair lorsqu’on parle de réglementation relative au CBD. Actuellement, cet actif est autorisé dans les produits cosmétiques dans les pays européens.

Toutefois, dans les denrées alimentaires, en particulier dans les compléments alimentaires, le CBD et les extraits de chanvre sont considérés comme Novel Food, c’est-à-dire comme nouveaux aliments.  Le terme « Novel Food » fait donc  référence à un règlement européen encadrant la commercialisation d’aliments ou des ingrédients alimentaires non consommés de façon significative en Europe avant 1997.  Plusieurs dossiers sont en cours d’évaluation par l’EFSA (European Food Safety Authority) pour autoriser des extraits de chanvre standardisés en CBD ou du CBD d’origine synthétique.

Dans le domaine médical, la plupart des études menées s’intéressent au “cannabis thérapeutique” sans différencier systématiquement les différents composés. Il est ainsi parfois difficile de déterminer quels bienfaits peuvent réellement être attribués au CBD. Ses bénéfices sont décrits à partir de mécanismes pharmacologiques et des résultats d’études précliniques. Des essais de plus grande ampleur doivent encore être menés pour démontrer les effets du CBD.

Sources

  1. Bazzaz FA, Dusek D, Seigler DS, Haney AW. Photosynthesis and cannabinoid content of temperate and tropical populations of cannabis sativa.. Biochem Syst Ecol 1975;3(1):15-8.
  2. Radwan MM, ElSohly MA, El-Alfy AT, Ahmed SA, Slade D, Husni AS, Manly SP, Wilson L, Seale S, Cutler SJ, et al. Isolation and pharmacological evaluation of minor cannabinoids from high-potency cannabis sativa. J Nat Prod 2015 Jun 26;78(6):1271-6.
  3. Hanus L, Meyer S, Munoz E, Taglialatela-Scafati O, Appendino G. Phytocannabinoids: A unified inventory. Nat Prod Rep 2016;33(12):1357-92.
  4. Zhu HJ, Wang JS, Markowitz JS, Donovan JL, Gibson BB, Gefroh HA, Devane CL. Characterization of P-glycoprotein inhibition by major cannabinoids from marijuana. J Pharmacol Exp Ther 2006 05;317(0022-3565; 0022-3565; 2):850-7.
  5. Yamaori S, Kushihara M, Yamamoto I, Watanabe K. Characterization of major phytocannabinoids, cannabidiol and cannabinol, as isoform-selective and potent inhibitors of human CYP1 enzymes. Biochem Pharmacol 2010 06/01;79(1873-2968; 0006-2952; 11):1691-8.
  6. Hillig KW, Mahlberg PG. A chemotaxonomic analysis of cannabinoid variation in cannabis (cannabaceae). Am J Bot 2004 06;91(0002-9122; 0002-9122; 6):966-75.
  7. Mehmedic Z, Chandra S, Slade D, Denham H, Foster S, Patel AS, Ross SA, Khan IA, Elsohly MA. Potency trends of delta(9)-THC and other cannabinoids in confiscated cannabis preparations from 1993 to 2008*. J Forensic Sci 2010 05/04;55(1556-4029; 0022-1198; 5):1209-17.
  8. Ashton CH. Pharmacology and effects of cannabis: A brief review. Br J Psychiatry 2001 02;178(0007-1250; 0007-1250):101-6.
  9. Adams R. et al. 1940
  10. S. Lauwagie, E. Stern, R. Millet, P. Depreux, Cannabinoïdes et pharmacologie des récepteurs aux cannabinoïdes, La Lettre du Pharmacologue – vol. 20 – n° 3 – juillet-août-septembre 2006
  11. Blessing EM, Steenkamp MM, Manzanares J, Marmar CR. Cannabidiol as a potential treatment for anxiety disorders. Neurotherapeutics 2015 Oct;12(4):825-36.
  12. Docteur Maud Mercury, Jérémy SORIN, Dossier d’étude. Le CBD ET SES EFFETS, Laboratoire Français du e-liquide
  13. Shannon S, Lewis N, Lee H, Hughes S. Cannabidiol in Anxiety and Sleep: A Large Case Series. Perm J. 2019;23:18-041. doi: 10.7812/TPP/18-041. PMID: 30624194; PMCID: PMC6326553.
  14. Kesner AJ, Lovinger DM. Cannabinoids, Endocannabinoids and Sleep. Front Mol Neurosci. 2020 Jul 22;13:125. doi: 10.3389/fnmol.2020.00125. PMID: 32774241; PMCID: PMC7388834.
  15. Mlost J, Bryk M, Starowicz K. Cannabidiol for Pain Treatment: Focus on Pharmacology and Mechanism of Action. Int J Mol Sci. 2020 Nov 23;21(22):8870. doi: 10.3390/ijms21228870. PMID: 33238607; PMCID: PMC7700528.

Retour aux actualités de Vitanutrics

Actualités

D'autres News

Les maladies mentales et la micronutrition

Afin de prévenir et lutter contre les maladies et troubles mentaux, la micronutrition constitue une solution nutritionnelle complémentaire et naturelle. Elle vise à corriger et optimiser le statut micronutritionnel de […]

Lire la suite

Endométriose : quel accompagnement micronutritionnel?

L’endométriose est une maladie gynécologique fréquente et complexe. Elle touche près de 10 % des femmes en âge de procréer à l’échelle mondiale, soit 176 millions de femmes dans le […]

Lire la suite

Un tour d’horizon sur le CBD ou cannabidiol

Le cannabidiol, plus communément appelé CBD, est devenu un sujet d’actualité dans les médias, en particulier dans le domaine de la nutraceutique. Souvent associé à la consommation de cannabis, le […]

Lire la suite

X